Tweet
JFK 2017
Disney du 27 au 29 Avril 2017

Les principaux intervenants

Retrouvez les biographies des principaux intervenants, invités de la SFP et de ses Groupes d'Intérêt -GI-, à l'occasion de cette 6ème édition des Journées Francophones de la Kinésithérapie.

Mme Joelle ANDRE-VERT

Invitée GI Gériatrie

Masseur-kinésithérapeute, cadre de santé pendant 20 ans en service hospitalier et réseau Ville-hôpital, elle a complété son cursus académique par une maîtrise de santé publique et un master d’économie et gestion de la santé. 

Depuis 2003, elle a intégré le service des bonnes pratiques professionnelles de la Haute Autorité de santé, où elle coordonne, en tant que chef de projet, l’élaboration de recommandations de bonne pratique, en étroite collaboration avec les sociétés savantes et les associations de patients et d’usagers du système de santé.

Dr Fabrizio BENEDETTI

Invité SFP

Fabrizio Benedetti, M.D., est Professeur de Neurophysiologie et de Physiologie Humaine à la Faculté de Médecine de l'Université de Turin (Italie). Il est le Directeur des Plateau Rosa Laboratories situés à Breuil-Cervinia (Italie)/Zermatt (Suisse).
Il est membre de l'Academy of Europe et de l'European Dana Alliance for the Brain.
Ses travaux lui ont permis d'identifier quelques mécanismes de base de la réponse placebo à travers une variété de situations médicales.
Il a été récompensé par la British Medical Association pour son livre "Placebo Effects" (Oxford 2014, 2ème Ed) et a reçu le Seymour Solomon Award de l'American Headache Society.



Pr Yannick BLEYENHEUFT

Invitée SFP

Le Pr Yannick Bleyenheuft est chercheuse à l’Institut des Neurosciences, professeur à la Faculté des Sciences de la Motricité de l’Université Catholique de Louvain (UCL, Belgique) et attachée à titre honoraire au « Cerebral Palsy Center » de l’Université de Columbia (NY, USA). Kinésithérapeute de formation, ayant réalisé un master complémentaire en neurosciences et une thèse de doctorat en sciences de la motricité à l’UCL (2009), elle est engagée comme académique en 2014, après une période de post-doctorat où elle partage son temps entre l’UCL et l’Université de Columbia. Le Pr Bleyenheuft est actuellement titulaire de la Chaire pour la rééducation intensive récemment développée à l’UCL.
Elle est à la base du développement d’un axe de recherche en rééducation intensive au sein de son université, a développé le projet « HABIT-ILE » combinant rééducation des membres supérieurs et inférieurs pour les enfants infirmes moteurs cérébraux et a mené avec succès les 7 premiers camps de vacances thérapeutiques dédiés à ces enfants en Belgique.
Son équipe de recherche et de terrain est constituée d’ergothérapeutes, de kinésithérapeutes et de neuropsychologues.
Son groupe de recherche, le « motor skill learning and intensive neurorehabilitation lab » investigue le développement et la validation de modèles thérapeutiques basés sur les théories de l’apprentissage moteur structuré, ainsi que la mise en évidence des changements neuroplastiques générés par ces modèles thérapeutiques.
Ses travaux sont soutenus par le Fonds de Soutien Marguerite-Marie Delacroix (Belgique), la Fondation JED-Belgique et la Fondation Paralysie cérébrale (France).



Mme Isabelle BRETON-TORRES

Invitée GI Oro-Maxillo-Facial

Isabelle Breton-Torres est kinésithérapeute au sein du département d’ORL, chirurgie cervico-maxillo-faciale et stomatologie du CHU de Montpellier depuis 1992. Elle a par ailleurs une charge d’enseignement dans plusieurs IFMK (Montpellier, ADERF) ainsi qu’au niveau universitaire dans plusieurs DU (faculté d’odontologie de Montpellier, faculté de médecine de Montpellier, faculté de médecine de Paris Salpétrière). Elle est aussi responsable du DU de Techniques de rééducation maxillo-faciale de la faculté de médecine de Montpellier depuis 1999. Ses centres d’intérêt et de publication concernent les approches rééducative et posturale dans les dysfonctions de l’appareil manducateur, entre autres chez les instrumentistes ; la rééducation du temps buccal de la déglutition salivaire et des dyspraxies orofaciales.



Mme Emmanuelle CARREAU

Invitée GI Oro-Maxillo-Facial

Suite àune maitrise STAPS en 1992,  mention réhabilitation par les APS , elle obtient son diplôme de kinésithérapie en 1995 .
Après 10 ans de pratique généraliste ,à côté de Perpignan, elle décide de s’orienter exclusivement vers la spécialité maxillo-faciale en 2006 , suite à l’obtention du DU « Techniques de rééducation maxillo-faciale » de Montpellier au sein duquel elle est maintenant intervenante.



Dr Laure COMBOURIEU

Invitée GI Gériatrie

Immédiatement après l’obtention de son diplôme de masseur-kinésithérapeute, en 2009, Laure Combourieu a choisi de poursuivre ses études par un Master intitulé « Vieillissement Handicap Mouvement et Adaptation ». À l’issue de ce Master, elle s'est engagé dans un doctorat consacré aux bienfaits des thérapies non médicamenteuses chez les seniors. Elle a soutenu avec succès ce doctorat « Vieillissement Santé » en 2015 et poursuit maintenant sa carrière dans la recherche et l'innovation pour les seniors.

M. Blaise DUBOIS

Conf sponsorisée LCDC

Blaise Dubois obtient son diplôme en science du programme de physiothérapie de la faculté de médecine de l’Université Laval en 1998, où il reçoit le prix d’excellence de la filière musculo-squelettique. Il se spécialise aussitôt et obtient de l’association canadienne, un diplôme en physiothérapie du sport et un titre de résident de la « Canadian Academy of Manipulative Therapy ». En 2010, Blaise Dubois entreprend une maîtrise en médecine expérimentale et la publication d'une revue Cochrane sur "Physical interventions for preventing stress fractures and stress reactions of bone of the lower limbs in young adults" (en cours).
Maintenant considéré comme une référence en prévention des blessures en course à pied, Blaise Dubois est devenu un leader international dans ce domaine. Sportif invétéré, copropriétaire des cliniques de physiothérapie et médecine du sport PCN, il se considère d’abord comme un clinicien spécialisé dans la prévention et le traitement des blessures en course à pied. Anciennement consultant pour l’équipe canadienne d’athlétisme, il compte de nombreuses expériences internationales.


Dr Sabrina EGGMANN

Invitée SFP

Sabrina Eggmann a été diplômée comme physiothérapeute, en 2005, à Berne (Suisse).
Elle a obtenu une Licence de Sciences en 2010, et un Master en réhabilitation neurologique à l'Université du Danube de Krems (Autriche), en 2014.
En janvier 2006, elle commence à travailler dans le Département de Physiothérapie à l'Inselspital - Hôpital Universitaire de Berne (Suisse) - avec un axe de travail sur les mobilisations spécifiques et précoces dans les unités de soins aigus.
Depuis 2014 elle est reconnue comme experte au sein de son unité de rééducation, pour ce qui concerne l'amélioration de la qualité et la conduite de recherches.
Elle est à l'initiative d'essais contrôlés randomisés portant sur la rééducation précoce (en résistance et en endurance) des patients sous ventilation mécanique.
Sabrina est aussi conférencière invitée à l'Université d'Application de Berne (Suisse).



Pr Bruno FALISSARD

Invité SFP

Après des études à l’école Polytechnique, Bruno Falissard a poursuivi des études médicales et s’est spécialisé en pédopsychiatrie en 1991. Il a soutenu une thèse en biostatistiques et a réalisé un stage postdoctoral en psychométrie et méthodes exploratoires multidimensionnelles. Il a été chef de clinique en pédopsychiatrie en 1996-97, Maître de Conférences en biostatistique à la faculté de médecine Paris-Sud en 1997-2002 puis Professeur en 2002 dans la même faculté.
Il est responsable du Master de Santé publique de la faculté de médecine Paris-Sud et directeur du CESP (Centre de recherche en Epidémiologie et Santé des Populations).
Ses activités de recherche portent sur la méthodologie et l’épistémologie de la recherche en psychiatrie. Il est président du collège scientifique de l’OFDT. Depuis 2015 il est président de la IACAPAP (International Association of Child and Adolescent Psychiatry and Allied Professions) et membre de l’Académie de Médecine.



Dr François FOURCHET

Invité SFP

François Fourchet est un kinésithérapeute du sport français, également ostéopathe et chercheur. Il a récemment rejoint le Département de Physiothérapie de l'Hôpital de La Tour à Meyrin / Genève (Suisse) afin de diriger le Laboratoire d'Analyse de Mouvement.
Il s’est largement impliqué dans les sciences du sport et la recherche clinique; il a ainsi publié de nombreux articles notamment sur la prévention des blessures du complexe pied/cheville, le renforcement du pied par l’électrostimulation, les relations entre les blessures et la croissance chez les jeunes sportifs de haut niveau, l'évaluation de la souplesse et effets de la fatigue sur la biomécanique de la course.
Il a obtenu un Doctorat en Sciences du sport en 2012, et est qualifié en tant que Maître de Conférences.
Il est relecteur pour de nombreuses revues scientifiques. Il siège également au comité directeur de l’International Ankle Consortium, groupe avec lequel il a publié plusieurs articles de consensus dans le BJSM.



Dr Giuseppe FRAZZITA

Invité SFP

Giuseppe Frazzitta est Docteur en médecine, et spécialiste en neurologie. Il a travaillé au sein du Service de Neurologie de l'Hôpital Busto Arsizio (Italie). en tant que chef du Laboratoire de troubles neurodégénératifs. Il intègre ensuite le Département de Neurorehabilitation à l'Institut scientifique de Montescano, "S. Maugeri ", Montescano (Italie). Par la suite, il devient Chef du Laboratoire de Rééducation Diagnostique et Neuromuscolaire à l'Institut Scientifique de Montescano, "S. Maugeri ".
Actuellement il est responsable du Département de rédaptation des lésions cérébrales et de la maladie de Parkinson réadaptation, "Moriggia-Pelascini" Hôpital, Gravedona ed Uniti (Co) (Italie).
Ses domaines de recherche sont le dysfonctionnement de la démarche, l'altération de l'équilibre, l'apprentissage moteur, la plasticité cérébrale et la réadaptation
Membre de la Société des troubles du mouvement, de la Société des neurologues italiens, de l'Association italienne pour la maladie de Parkinson et la Société italienne de neuro-réadaptation. Il collabore avec l'Association internationale (Fondation Fresco et la Fondation nationale de la maladie de Parkinson) et il est critique ad hoc pour les revues scientifiques.


Pr Georges FULK

Invité GI Neurologie

George Fulk est professeur agrégé et président du Département de Physiothérapie à l'Université Clarkson à Potsdam (NY,États-Unis). Physiothérapeute de formation, il possède plus de 15 ans d'expérience clinique auprès de personnes atteintes de troubles neurologiques.
Ses domaines de recherche, d'enseignement et d'expertise clinique concernent les domaines de l'amélioration de la récupération motrice et la qualité de vie chez les personnes souffrant de maladies neurologiques.
Ses projets de recherche initiaux portaient sur les mesures de résultats utilisées dans la pratique clinique et la recherche ainsi que l'amélioration de la capacité locomotrice chez les personnes atteintes d'AVC. Elles ont porté sur les méthodes de mesure de la capacité de marche et de la participation générale chez les personnes atteintes d'AVC, les types d'intervention visant à améliorer la capacité de marche des personnes atteintes d'AVC et d'autres affections neurologiques, et le développement et l'utilisation de technologies de réadaptation pour améliorer la récupération chez les personnes atteintes de troubles neurologiques. Il a collaboré avec des ingénieurs pour développer de nouvelles technologies qui surveillent l'activité de la marche et les dispositifs d'assistance ambulatoire.
Le Dr Fulk est l'auteur de nombreux articles, de communications et de chapitres de livres. Il est l'auteur de plus de 25 articles dans des revues évaluées par des pairs, a présenté plus de 50 articles à des conférences professionnelles et universitaires, et est éditeur et rédacteur de 3 chapitres de l'un des livres de référence en physiothérapie " Physical Rehabilitation: Assessment and Treatment" .
Le Dr Fulk est un membre actif de communautés professionnelle, universitaire et locale. Il est responsable des médias numériques et rédacteur adjoint pour le " Journal of Neurological Physical Therapy ", et sert de critique pour 10 revues d'évaluation par des pairs. Il a récemment reçu le " Nova Southeastern University 2010 Distinguished Alumnus ".


Dr Alberto GALLACE

Invité SFP

Alberto Gallace est un neuroscientifique cognitif avec un intérêt particulier dans l'étude des mécanismes responsables des sensations corporelles, de la douleur et du toucher en particulier. Il enseigne à l'Université de Milano-Bicocca (Italie), la psychobiologie du comportement humain et les neurociences cognitives appliquées, ainsi que la neuropsychologie de la douleur.
Il est également professeur adjoint de neurosciences des consommateurs, à l'Università Commerciale Luigi Bocconi de Milan (Italie).
Le travail d'Alberto sous-tend le premier modèle de la conscience tactile et il est parmi les rares chercheurs qui ont scientifiquement approché à la fois les aspects hédoniques (par exemple, le plaisir) et douloureux des sensations corporelles. Avec Lorimer Moseley et Charles Spence, il a développé et commencé à tester un modèle neurocognitif de représentation du corps qui a ouvert la voie à de nouvelles approches de la compréhension de la douleur et plus généralement de la relation entre l'esprit et le corps, appelée "matrice corporelle".
Il est l'auteur de deux livres, l'un d'eux entièrement consacré au sens du toucher (" In touch with the future: The sense of Touch from Cognitive Neuroscience to Virtual Reality ", Oxford University Press) et de plus de 80 articles scientifiques et Chapitres de livres.

Dr Michel GEDDA

Invité GI Gériatrie

Michel Gedda est masseur-kinésithérapeute, cadre de santé. Il est  Directeur général de A-3PM, Berck-sur-Mer ; directeur de l'IFMK de Berck-sur-Mer, ainsi que de l'IFE de Berck-sur-Mer. De plus, il est Rédacteur en Chef de "Kinésithérapie la Revue", et Chef de Projet à la Haute Autorité de Santé - Service des Bonnes Pratiques Professionnelles.
Il est titulaire d'un Doctorat es Sciences "Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives" (Université d'Artois), d'un Doctorat es Sciences "Didactique des sciences" (Université de Genève), d'un Master en Sciences Humaines et Sociales "Travail, emploi et organisation - Domaine d’études Gestion des ressources humaines / administration du personnel, général" (CNAM), d'un Master "Sciences Humaines et Sociales : Organisation du travail, Diagnostic, Ressources humaines" (Université LIlle 1), d'une Maîtrise de "Pédagogie des Sciences de la Santé" (Université Paris Nord- Paris 13), d'un Master "Politiques Éditoriales Domaine d’études Gestion et analyse politique des ressources culturelles" (Université Paris Nord- Paris 13), d'un Master Sciences et Santé "Ingénierie de la rééducation, du handicap et de la performance motrice" (Université de Picardie Jules Verne, Amiens)d'un DU d’Ergonomie "Organisation du travail" (Université de Picardie Jules Verne, Amiens).
En complément il dispose d'un Certificat d’hypnose thérapeutique (Espace du possible, Milton H. Erickson Foundation of Phoenix – Arizona), ainsi que d'un Certificat de Formation Pédagogique à l’Éducation Thérapeutique du Patient (IPCEM).



Mme Mariella GRAZIANO

Invitée GI Neurologie

Mariella est la présidente de l' " Association of Physiotherapists in Parkinson's Disease Europe " - APPDE - et elle est co-auteur de la " European physiotherapy guidelines for parkinson's disease ".
Mariella donne des cours et anime des ateliers concernant la maladie de Parkinson pour thérapeutes et patients en Europe et au-delà.
Son travail clinique se concentre sur le traitement des personnes souffrant de troubles neurologiques et vestibulaires.
Elle a acquis une expérience dans la prise en charge des patients atteints de la maladie de Parkinson à tous les stades de la maladie, et est engagée dans l’implémentation des résultats de la recherche dans la pratique clinique au travers de cours et d'outils multimédias.


Dr Alain HAMAOUI

Invité SFP

Alain Hamaoui est maître de conférence en physiologie du mouvement humain et responsable du Laboratoire PoM (le laboratoire de physiologie de la posture et du mouvement) à l'Université Champollion (Albi, France).
Après avoir obtenu un diplôme de kinésithérapeute, il obtient un Master puis un doctorat en biomécanique à l'Université Paris-Sud.
Il a fondé le Laboratoire PoM, qui accueille des étudiants et des chercheurs du monde entier au sein d'une installation de 250 m² équipée des dernières technologies.
Ses recherches, à l'intersection de la neurophysiologie et de la biomécanique, se concentrent sur la science de mouvement humain  et son application autour de 3 thèmes principaux : interaction entre position et respiration, rôle de la mobilité ostéo-articulaire dans les capacités posturo-cinétiques et ergonomie de la position assise.
Il est chercheur principal sur plusieurs projets visant à l'amélioration des meubles scolaires et la conception de siège d'avion en collaboration avec des fabricants et des agences publiques.
Il enseigne actuellement l'anatomie, la physiologie, le contrôle du moteur et l'ergonomie physique



Pr Paul HODGES

Invité SFP

Paul Hodges, PhD MedDr DSc BPhty (Hons) FACP, est chercheur senior du Conseil national de recherche en santé et médecine (NHMRC) et dirige le NHMRC Centre for Clinical Research Excellence in Spinal Pain, Injury and Health (Australie).
Il est titulaire de 3 doctorats; un en Physiothérapie et deux en Neuroscience.
Ses recherches portent sur la compréhension de la douleur, du contrôle moteur, de l'incontinence et de la réadaptation. Le programme d'entraînement du contrôle moteur qu'il a aidé à développer a été utilisé de nombreuses fois à l'occasion d'essais cliniques. Son centre de recherche pluridisciplinaire fait le lien entre les connaissances scientifiques et la pratique clinique
Il est l'auteur de plus de 330 publications internationales.
Il a reçu de nombreuses récompenses internationales, dont le premier prix international ISSLS 2006/2011 qui récompense la recherche sur les maux de dos.
En 2011 il a aussi reçu la mention d’honneur du Conseil national de recherche en santé et médecine (NHMRC), toutes disciplines confondues pour l’Australie.



Dr Patrick JAMMET

Invité GI Oro-Maxillo-Facial

Patrick Jammet est chirurgien et praticien hospitalier au sein du département d’ORL, chirurgie maxillo-faciale, Chirurgie Plastique du CHU de Montpellier. Il est par ailleurs chargé d’enseignement à l’Université de Montpellier et responsable pédagogique des DU d’expertise maxillo-faciale, tête et cou et celui de Techniques de rééducation maxillo-faciale.
Il est vice-président de la Compagnie des experts de Justice inscrits près la Cour d’Appel de Montpellier et ex-président de l’Association Française des Chirurgiens de la Face. 
Dans " Actualités en Médecine et Chirurgie Esthétique de la Face et du cou " l’auteur aborde les dernières innovations technologiques en matière de médecine et chirurgie esthétique et les indications de prise en charge masso-kinesitherapique associées à ces gestes.
Si les volumateurs (Ac hyaluronique, polylactatates) sont de pratiques courantes, leur approche complémentaire post-injectionnelle l’est moins .Il en est de même pour les complications qu’ils peuvent induire.
Indications et contre-indications sont donc abordées.
Les interventions chirurgicales type blépharoplasties ou lifting cervico-faciaux a caractère mini invasif se développent et supplantent les techniques traditionnelles. Elles exposent les patients à des complications que la kinésithérapie peut prévenir ou traiter mais sont encore mal connues des chirurgiens.
Par un panorama de ces différentes techniques, pour certaines très innovantes, l’auteur propose de faire ressortir l’implication du kinésithérapeute et ses conditions de prise en charge telles qu’elles sont pratiquées au CHU de Montpellier.


Pr Fiona JONES

Invitée GI Neurologie

Fiona est Professeur de Recherche en Réadaptation à la St George’s University of London et à la Kingston University. Elle est la fondatrice de « Bridges self-management ». Elle a été précédemment Chief Investigator pour le SESAME - un essai de faisabilité de groupe pour tester Bridges dans des équipes AVC à Londres.
Depuis le développement des programmes de Bridges , elle a aussi effectué des études pour explorer l'assistance à l’ auto-gestion pour les personnes souffrant de lésions cérébrales et l'évolution de leurs conditions neurologiques à long terme, de même que l'exploration des attitudes professionnelles et des facteurs influençant la pérennité des programmes de réadaptation.
Fiona a publié des articles concernant l'auto-gestion et son efficacité. Elle accompagne des étudiants doctorants qui effectuent leurs recherches concernant l'auto-gestion.
Fiona est aussi Chief Investigator pour une nouvelle étude financée par le NIHR, « CREATE » qui a commencé en janvier 2016, et qui utilise l’ Experience–Based Co-Design pour explorer les façons d'améliorer l'activité thérapeutique dans les UNV.
En 2009 Fiona a reçu le « Life after stroke Award » de l'UK Stroke Association. En 2011 elle a été faite membre de la « Chartered Society of Physiotherapists ». Fiona est actuellement la Présidente de l’ « UK Association of Physiotherapists in Neurology ».



M. Jonathon KRUGER

WCPT, Chief Executive Officer

Jonathon Kruger est Chief Executive Officer de la Confédération Mondiale de la Physiothérapie (WCPT) depuis aout 2016. Avant cela, il a été directeur dans un important service de santé. Il a également eu de grandes responsabilités au sein d'organisations professionnelles telles que l'Association Médicale Australienne et l'Association Australienne de Physiothérapie. En plus de ses qualifications en Physiothérapie, il possède un Master degree in Public Health, un Graduate Diploma in Health and Medical Law et un Certificate in Governance.

Il a acquis une expertise et des résultats conséquents dans l'analyse et l'influence des programmes de santé publique dans les domaines aussi variés que la modélisation de la main-d'œuvre, la santé environnementale, les soins de santé primaire et les maladies chroniques.

Il s'intéresse vivement à renforcer la capacité des organisations membres de la WCPT à contribuer de manière significative au développement de la politique de santé dans leurs pays d'origine par des campagnes de défense des intérêts professionnels et de lobbying politique.


Mme Danielle KUPPER

Invitée GI Neurologie

Ergothérapeute de formation, Danielle Kupper a complété sa formation par une formation de cadre, un certificat en recherche clinique appliquée patient, un certificat en qualité des soins et un certificat de praticien formateur. Elle a travaillé pendant plus de 30 ans aux Hôpitaux Universitaires de Genève où ellle a collaboré à de nombreux travaux de recherche appliquée dans le domaine de la neurologie.
Une grande partie de son activité a été orientée dans la recherche d’outils d’évaluation qui soient normés et validés, à les traduire en langue française. Une partie de ce travail a été publié dans différentes revues et dans un livre.
Actuellement elle est formatrice vacataire en formation continue et interviens dans différents pays francophones et elle collabore en temps qu’experte clinique auprès deProPhase, LLC


Mme Pascale MATHIEU

Invitée SFP

Pascale Mathieu est kinésithérapeute. Son activité libérale l'a conduit vers la prise en charge des enfants dans sa région la Gironde.
Elle a été élue en avril 2014, présidente de l'Ordre des masseurs-kinésithérapeutes.



Pr Serge MARCHAND

Invité GI Douleur

Serge MARCHAND, Ph. D., est Professeur à la Faculté de Médecine de l’Université de Sherbrooke (UdeS) et chercheur au Centre de Recherche du Centre Hospitalier Universitaire de Sherbrooke (CRCHUS) dont il a été le directeur de 2008 à 2013.
Il obtient son doctorat en sciences neurologiques à l’Université de Montréal en 1992 et termine ses études postdoctorales à l’Université de Californie à San Francisco en 1994.
Il est l’auteur de plusieurs articles et chapitres de livres sur la douleur dont le livre « Le phénomène de la douleur » (Chenelière et Masson, 2009; version anglaise : «The Pain Phenomenon » IASP Press 2012) ainsi que le livre « Santé Mentale et Douleur » (Springer 2013; version anglaise : «Mental Health and Pain » Springer 2014).
Ses projets sont caractérisés par un lien étroit entre la recherche fondamentale et clinique sur le rôle des mécanismes neurophysiologiques impliqués dans le développement et la persistance de la douleur.



Dr Serge MESURE

Invité SFP

Serge Mesure, Docteur en Neuroscience depuis 1993, HDR en 2006 et Physiothérapeute depuis 1991.
Responsable du centre d'analyse du Mouvement de l’Hôpital de la Timone à Marseille (France) pendant 6 ans pour le développement des analyses comportementales pathologiques, incluant les enfants et les adultes, et des pathologies traumatiques et neurologiques.
Actuellement Maître de Conférence à Aix Marseille Université au sein de l'équipe Unité Mixte de Recherche (CNRS - AMU 7287) - Institut des Sciences du Mouvement Humain à Marseille.
Enseignant chercheur en physio-pathologie, l'ensemble de ses recherches porte sur la compréhension et l'organisation des stratégies adaptatives sensori-motrices dans le contrôle postural et locomoteur.
Il est membre du comité scientifique du Conseil National de l'Ordre des masseurs-kinésithérapeutes.



Pr France MOUREY

Invitée GI Gériatrie

France Mourey a exercé comme kinésithérapeute puis cadre de santé jusqu’en 2009. Elle est aujourd’hui Professeur des Universités à l’Université de Bourgogne Franche Comté et effectue ses recherches au sein du laboratoire INSERM/U 1093 (Cognition, Action, et Plasticité Sensorimotrice). Ces travaux portent sur les effets du vieillissement sur le mouvement et la fonction d’équilibration.
Elle est également vice-présidente de l’Espace Ethique Bourgogne/Franche-Comté.
L’ensemble de son activité est orientée sur la rééducation gériatrique et plus particulièrement sur les troubles de l'équilibre et de la marche et sur la chute chez le sujet âgé.
Elle coordonne depuis 2012 un projet de recherche ANR/CNSA : MAAMI (Maladie d’Alzheimer Apprentissage Moteur Implicite). Les travaux menés dans le cadre de ce projet concernent d’une part la présence de modifications posturo-motrices dans les premières étapes  des maladies de type Alzheimer et d’autre part le développement de technologies permettant de stimuler les capacités restantes dans cette population.



Dr Nicolas PINSAULT

Invité SFP

Nicolas Pinsault est né en Haute-Savoie il y a presque 35 ans, dans un pays où l’on manque d’iode, d’oxygène et de chaleur pour que le cerveau se développe sainement. Il émigre en France pour sa majorité, à Grenoble, afin d’y suivre des études supérieures. Il sera diplômé de kinésithérapie en 2005 mais comme il est devenu dépendant à l’insouciance estudiantine il ne s’arrêtera pas là et poursuivra ses études par un DEA et une thèse de doctorat. C’est à cette période qu’il a débuté un post-doc à Garches, mais l’éloignement trop brutal des montagnes a eu de graves conséquences sur sa santé psychologique.
Comme il avait très peur de quitter le monde académique et les montagnes il s’est débrouillé pour être recruté comme Maître de Conférences à l’UFR de Médecine de l’Université de Grenoble.
Pour s’assurer qu’il ne décompense pas de nouveau, l’Université lui a même confié la direction d’une structure fédérative de recherche sur la pensée critique et la gestion pédagogique de l’école de kinésithérapie



Dr Laurent PITANCE

Invité GI Oro-Maxillo-Facial

Kinésithérapeute de formation, Laurent Pitance a réalisé un Master complémentaire en
" Thérapie manuelle " ainsi qu’une thèse de Doctorat en " Sciences de la motricité ".
Depuis 2013, il est chargé de cours à l’Université Catholique de Louvain (UCL) en kinésithérapie musculo-squelettique et chercheur à l’Institut de Recherche Expérimental et Clinique (IREC). Son domaine de recherche est centré sur les douleurs oro-faciales et plus particulièrement les désordres temporo-mandibulaires ainsi que sur les troubles de la colonne cervicale.
Laurent Pitance conserve également une activité clinique substantielle comme kinésithérapeute dans le service de Stomatologie et Chirurgie Maxillo-faciale des Cliniques Universitaires Saint-Luc où il a développé une compétence particulière dans la prise en charge des douleurs cervicales et orofaciales.
Depuis 2012, il est coordinateur scientifique du Certificat Universitaire en Thérapie Manuelle de l’UCL organisé en collaboration avec l’Université de Gand. Depuis septembre 2015, il coordonne la finalité « kinésithérapie musculo-squelettique » du Master 120 MOTR à la faculté des sciences de la motricité de l’UCL. Il participe également à la formation des dentistes à l’école de médecine dentaire et de stomatologie de l’UCL.


Pr Pierre PORTERO

Invité SFP

Le professeur Pierre Portero a obtenu son doctorat en génie biomédical à l’Université de Technologie de Compiègne en 1993.
Actuellement, professeur dans le département STAPS de l’Université Paris-Est Créteil, il dirige le laboratoire « Bioingénierie, Tissus et Neuroplasticité » EA 7377 à la faculté de médecine de Créteil. Ses activités de recherche portent principalement sur la biomécanique et la physiologie musculo-tendineuse, la physiologie de l’exercice physique et la prise en charge des maladies neuromusculaires.



M. Guillaume RALL

Invité GI Gériatrie

Diplômé en kinésithérapie depuis 2013, il a exercé pendant 2 ans dans un cabinet libéral près d’Orléans. Après avoir validé un diplôme universitaire de statistiques appliquées à la recherche clinique, il a intégré l’Ecole des Hautes en Etudes en Santé Publique en 2015 pour réaliser un Master en « Politique de santé publique ».
Son projet professionnel n’est plus aujourd’hui tourné vers la pratique de la kinésithérapie mais sur l’accompagnement des professionnels de santé dans des démarches de santé publique.
La formation initiale des professionnels de santé en France est connue pour la qualité de ses enseignements. Cependant, elle souffre d’un double cloisonnement : une stricte séparation des compétences des professionnels et une dissociation des notions de « soins » et « enjeux de santé publique ».
La table ronde où il interviendra sera justement l’occasion de comprendre le rôle des professionnels de santé autour d’un sujet de santé publique (le vieillissement) et non l’adaptation des sujets de santé publique aux métiers de la santé.


Mme Stéphanie TRICHOT

Invitée GI Oro-Maxillo-Facial

Masseur-kinésithérapeute, Stéphanie Trichot a obtenu un DU "Techniques de rééducation maxillo-faciale" (Faculté de médecine de Montpellier) en 2000. Elle pratique de façon exclusive la rééducation maxillo-faciale depuis 2003.
Enseignante et chargée de cours au DU "techniques de rééducation" de Montpellier, elle est aussi maître de stage d'étudiants en rééducation maxillo-faciale et maître de mémoires.
Elle est co-auteur de nombreux articles référencés en rééducation maxillo-faciale en lien avec le CHU service de chirurgie maxillo-faciale de Montpellier, particulièrement auprès de Mme Breton et M. Jammet.


Pr Johan VLAEYEN

Invité GI Douleur

Le Pr Johan W.S. Vlaeyen, est professeur titulaire à l'Université de Louvain (Belgique) et de Maastricht (Pays-Bas). Ses principales recherches portent sur les mécanismes comportementaux, les mécanismes motivationnels et cognitifs conduisant à des incapacités, ainsi que le développement et l'évaluation des stratégies de gestion cognitivo-comportementales personnelles des personnes souffrant de symptômes physiques chroniques.
Son travail expérimental inclut la recherche sur la peur de la douleur à travers l'expérimentation directe, l'apprentissage  par observation et l'apprentissage verbal-symbolique. Il étudie le rôle de l'imprévisibilité sur la généralisation de symptômes physiques et des comportements liés à la maladie, avec une attention spéciale concernant la concurrence entre l'évitement et la tendance à rechercher une récompense.
Johan Vlaeyen s'intéresse particulièrement à la traduction en terme de recherche de ces phénomènes, ainsi il a, avec son équipe, développé des traitements de réduction des craintes et a utilisé des conceptions de cas simples expérimentaux afin d'évaluer les effets du comportement pour des patients avec des symptômes physiques chroniques comme la douleur chronique et les bourdonnements d'oreilles parasites.
Johan W.S. Vlaeyen est membre de comité de rédaction de nombreux journaux, dont ceux consacrés à la douleur.
Il est l'auteur principal du livre " Painrelated Fear: Exposure-based Treatment of Chronic Pain "(IASP Press 2012), et coéditeur du livre " Fordyce’s Behavioral Methods for chronic Pain and Illness republished with invited commentaries "(IASP Press 2014).
Il a reçu la " Pain Award " du Dutch Chapter IASP, il s'est vu attribué la Distinguished International Affiliate de l' American Psychological Association, pour "ses contributions inhabituelles et remarquables" à la psychologie de la santé en 2015 ; il a une chaire de recherche adjointe à l'Université de l'Australie-Méridionale (Adelaïde, Australie) et a obtenu un doctorat honoraire à l'Université de Örebro (Suède) pour ses contributions scientifiques dans le domaine de la psychologie de la santé.