Tweet
JFK 2017
Disney du 27 au 29 Avril 2017

Les intervenants GTK-SKR

M. Nicolas AUDAG


Nicolas Audag est kinésithérapeute en pédiatre aux Cliniques Universitaires Saint-Luc et doctorant dans le domaine de la dysphagie chez le patient neuromusculaire


Dr Damien BACHASSON


Damien Bachasson, PT, PhD, est chercheur à l’Institut de Myologie. Ses intérêts de recherches principaux concernent la plasticité du système neuromusculaire (muscles respiratoires et locomoteurs)à l’exercice dans le contexte de pathologies affectant le système neuromusculaire de manière primaire et/ou secondaire.
Il obtient en 2012 un doctorat en physiologie de l’exercice de l’Université Grenoble-Alpes à la suite de ses recherches dans le laboratoire INSERM Hypoxie-Physiopathologie (HP2). Ses premiers travaux sur les phénomènes de fatigue en condition hypoxique contribuent à clarifier les facteurs limitants la tolérance à l’effort, notamment dans la bronchopneumopathie chronique obstructive. Dans ce contexte, il développe des méthodes d’évaluation de la fonction neuromusculaire qui seront ensuite étendues à d’autres champs tels que celui des maladies neuromusculaires.
Il travaille ensuite deux ans en tant que chercheur postdoctoral au sein du laboratoire de Physiologie Musculaire de l’Université de Californie San Diego (Pr R.L. Lieber, Pr S.R. Ward). Il étudie les mécanismes neuraux participant à la faible réversibilité des altérations musculaires induites par des lésions tendineuses.
Depuis 2015, Damien poursuit ses travaux à l’Institut de Myologie où il explore le potentiel de techniques d’exploration innovantes pour caractériser la structure et la fonction du muscle pathologique avec l’objectif final d’optimiser l’évaluation de nouvelles interventions thérapeutiques.


Dr Chris BURTIN


Chris Burtin est un physiothérapeute belge qui a obtenu un doctorat en réhabilitation pulmonaire à la Katholieke Universiteit Leuven (Belgique) en 2012, sous la supervision du Prof. Thierry Troosters et du Pr Rik Gosselink. Actuellement, il travaille comme chercheur et professeur à l'université Hasselt (B), en étroite collaboration avec le professeur Martijn Spruit, en mettant l'accent sur l'optimisation des stratégies d'évaluation et d'exercice dans les maladies respiratoires chroniques et les stratégies de mobilisation précoce chez les patients atteints de maladie instable.
Co-auteur de 28 articles revus par des pairs dans des revues internationales, Chris intervient et préside au sein de nombreux symposiums. Il enseigne la physiologie de l'exercice et les méthodes de réadaptation chez les patients atteints de maladies internes et est le mentorat de plusieurs doctorants et d'étudiants de maîtrise.
Chris a une expérience dans les soins respiratoires aigus et ambulatoires et est le président du groupe de physiothérapie au sein de la Société Respiratoire belge. Il est membre du groupe de travail européen HERMES, qui vise à élaborer un programme général pour un programme d'éducation en physiothérapie respiratoire.


Dr Michelle CHATWIN


Physiothérapeute spécialiste clinique au Service universitaire du sommeil et de la respiration au Royal Brompton Hospital à Londres (UK).

M. Yann COMBRET

Yann Combret est kinésithérapeute diplômé de l’institut de formation de Rouen en 2014. Il exerce actuellement dans les services de pédiatrie de l’hôpital Jacques Monod au Havre. Il a obtenu un Master 2 d’ingénierie de la santé à Amiens en 2016 et débute une thèse de doctorat en kinésithérapie à Bruxelles.
Ses activités de recherche concernent l’ergonomie ainsi que l’évaluation fonctionnelle dans la mucoviscidose. Il enseigne également dans les instituts de formation de Rouen et de La Musse (Évreux) dans les domaines cardio-respiratoires et pédiatriques. Il est auteur et co-auteur de plusieurs publications dans des revues francophones et internationales à comité de relecture.


Dr Elena GIMENO


Elena Gimeno est physiothérapeute et psychologue, elle est impliquée dans la réhabilitation pulmonaire et dans les activités physiques dans le cadre du traitement de patient souffrant de maladies respiratoires.
Elle a obtenu un doctorat de Biomédecine en 2014 sous la direction du Dr Garcia-Aymerich et du Dr Puhan.
Elle travaille actuellement comme chercheur post-doc à l'Hospital Clinic de Barcelone (Espagne) et est professeur associée à l'Universitat Ramon Llull de Barcelone.

M. Pascal GOUILLY

Pascal Gouilly est Directeur de l'IFMK de Nancy. Il a été rédacteur de " Kinésithérapie - La revue " pendant 16 ans. Il a présidé le GTK de la SPLF pendant 8 ans. Il est auteur de nombreuses publications dans le domaine de la kinésithérapie respiratoire.


Dr Maurice HAYOT


Physiologiste et pneumologue, Maurice Hayot est docteur en médecine de la faculté de Montpellier-Nîmes et a obtenu un doctorat d’université à l’Université Montpellier 1. Il est enseignant chercheur dans le département de Physiologie et praticien hospitalier dans le département de Physiologie Clinique du CHRU de Montpellier. Il mène ses travaux de recherche à Montpellier dans l’équipe INSERM ERI25 « Muscle et Pathologies » dirigée par le Pr. Jacques Mercier.
Ses travaux portent principalement sur les anomalies musculaires observées dans des pathologies respiratoires chroniques ou des dystrophies musculaires. Le domaine de la réhabilitation respiratoire auquel il s’intéresse en recherche clinique, nécessite le développement de méthodes de télédiagnostic, de télésurveillance et l’analyse de données complexes afin de modéliser les adaptations à la maladie chronique et les réponses aux interventions thérapeutiques.
Il est par ailleurs impliqué en pédagogie innovante. La construction d’une nouvelle faculté de médecine à Montpellier, dotée d’outils pédagogiques les plus modernes basés sur les TIC en santé, représente selon lui un enjeu majeur pour une formation de haut niveau dans le milieu de la santé.


Mme Anne-Claire LATIERS


Anne-Claire Latiers est kinésithérapeute dans les services d’ORL et de soins palliatifs des Cliniques Universitaires Saint-Luc. Elle a notamment obtenu une bourse pour l’un de ses projets de recherche évaluant la diminution de l’anxiété liée à la trachéotomie grâce à l’éducation des soignants, du patient et de son entourage.


M. Aymeric LE NEINDRE


Aymeric Le Neindre est chef du service de kinésithérapie de l'hôpital Forcilles (Seine et Marne). Il exerce également une activité de réhabilitation respiratoire, collabore avec le centre de recherche clinique au sein du Groupe Hospitalier Paris Saint-Joseph et effectue en parallèle une thèse de doctorat.
Aymeric est diplômé de l'école de kinésithérapie de Rouen puis a poursuivit un cursus universitaire en parallèle de son activité clinique: Master de recherche clinique en rééducation et Diplôme Universitaire en biostatistique à l'université Pierre et Marie Curie La Sorbonne Paris puis a débuté sa thèse de doctorat en 2016 au sein du laboratoire U866 de Dijon à l'université de Bourgogne. Ses activités de recherche concernent l'échographie pulmonaire et diaphragmatique et notamment son application à la kinésithérapie respiratoire.
Durant son exercice clinique, Aymeric a développé une expertise dans le domaine cardio-respiratoire et particulièrement en réhabilitation précoce en soins intensifs, dans le sevrage de la ventilation mécanique, la ventilation non invasive, la réhabilitation respiratoire et l'échographie thoracique. Il enseigne également dans les instituts de formation en kinésithérapie (Rouen, Nancy, Orléans, Paris, Evreux). Aymeric communique régulièrement en congrès scientifiques en France et à l'international (ex.: Roumanie, Londres, Madrid etc.) et a publié dans les revues de kinésithérapie francophone et dans des revues internationales à comité de relecture, principalement sur l'échographie pulmonaire.


M. Marius LEBRET


Marius Lebret est kinésithérapeute de formation diplômé de l'école de Rouen. En parallèle d'une activité partagée entre service de réanimation, pneumologie et exercice libéral, il poursuit son cursus à la faculté et obtient un Master 2 en Rééducation et Ingénierie Médical (RIM) option Recherche Clinique (RC) à l'université Pierre et Marie Curie La Sorbonne Paris. Après une expatriation professionnelle d'un an en Australie, il revient en France et débute son doctorat (PhD) à la Faculté de Médecine Joseph Fourier de Grenoble sur le thème de l'apnée du sommeil. Dans le cadre de son doctorat, Marius communique régulièrement en congrès, en France comme à l'étranger. Il publie également dans des revues scientifiques internationales sur le thème de l'apnée du sommeil.
Ses domaines d'expertise concernent la rééducation respiratoire, l'échographie pulmonaire, et l'apnée du sommeil.


M. Roberto MARTINEZ ALEJOS


Master en kinésitherapie respiratoire et cardiaque
Master en recherche clinique en médecine respiratoire.
Diplômé d'Etat en kinesitherapie
Kinésithérapeute du service de reanimation polyvalente Magellan 2 CHU de Bordeaux
Enseignant à l'école de kinésitherapie de la Croix Rouge de Bordeaux.

M. Damien MOERMAN

Damien Moerman est kinésithérapeute dans le service de réanimation pédiatrique des Cliniques Universitaires Saint-Luc à Bruxelles.
Membre de la Société de Kinésithérapie de Réanimation, il organise le module de réanimation pédiatrique et de néonatalogie.
Il vient de publier récemment un article sur la mobilisation précoce dans ce domaine spécifique. En ce moment, ses travaux de recherche portent sur l’effet des techniques de désencombrement des voies aériennes inférieures en pédiatrie.
Il a également accompagné à plusieurs reprises une équipe de réanimation dans le cadre de missions de chirurgie cardiaque congénitale au Rwanda.



M. Adrián MORALES ROBLES

Physiothérapeute d’origine espagnole, il est diplômé de l'Universidad de Granada (Espagne), Adrián a développé l’essentiel de sa carrière professionnelle en France.
Après dix ans d’exercice hospitalier, dont huit sur plusieurs services de réanimation franciliens (Foch, Cochin, Tenon), il décide de se consacrer à la prise en charge ambulatoire du patient atteint de pathologie respiratoire chronique. Ayant développé la thérapie manuelle orthopédique en pratique libérale, il s’intéresse également aux liens entre les pathologies respiratoires et les dysfonctions musculo-squelettiques. C’est dans ces deux cadres qu’il a développé des protocoles de traitement pour les sujets atteints de dysfonction ventilatoire et syndrome d’hyperventilation chronique, sujet de prédilection en tant que modèle d’interaction « cerveau-poumon ».
Il est également un passionné de la ventilation mécanique (D.I.U. Ventilation Artificielle Paris XII). Il a obtenu un Master en Santé spécialité « Recherche et Organisation en Santé ».
Enseignant en formation initiale et en formation continue, il se considère comme un « vulgarisateur de la kiné respiratoire » (en humble hommage à Henri Fouré). Avec le Dr Gérard Body (MD), il est co-coordinateur du groupe de travail kinésithérapie de l’Association Franco-Vietnamienne de Pneumologie (GTK-AFVP), avec lequel il a mené plusieurs sessions de formation à la kinésithérapie et réhabilitation respiratoires au Vietnam depuis 2015.


Dr George NTOUMENOPOULOS


Le Dr George Ntoumenopoulos est professeur associé à la Health Universisty Technology de Sydney. Il est également consultant physiothérapeute pour le St Vincent’s Hospital (Sydney, Australie). Il a travaillé à Londres (2002-2012) comme consultant physiothérapeute.


M. William PONCIN


William Poncin est kinésithérapeute et doctorant sur l’évaluation par l’index de clairance pulmonaire chez les patients atteints de mucoviscidose.


M. Guillaume PRIEUR

Guillaume Prieur est kinésithérapeute diplômé de l’institut de formation de Rouen en 2012. Il exerce depuis dans les services de Pneumologie, de Réanimation médico-chirurgicale et de SSR Pneumologie de l’hôpital Jacques Monod au Havre.
Titulaire d’un diplôme universitaire en réhabilitation respiratoire, Guillaume a également obtenu un Master 2 d’Ingénierie de la Rééducation en 2015. Il prépare actuellement une thèse de sciences de la motricité à l’université catholique de Louvain à Bruxelles.
Guillaume est également coordinateur des modules d’enseignement en pneumologie des instituts de formation de Rouen et de La Musse.
Il est également auteur et co-auteur de plusieurs projets de recherche publiés dans des revues francophones et internationales traitant de l’évaluation et du traitement des patients insuffisants respiratoires.


Dr Gregory REYCHLER


Gregory Reychler est docteur en kinésithérapie dans le service de pneumologie aux cliniques universitaires Saint-Luc et responsable de nombreuses études sur l’aérosolthérapie.


M. Bertrand SELLERON

Bertrand Selleron est kinésithérapeute et cadre de santé. Il est titulaire d’un Master en Santé Publique, d’une Maîtrise en Sciences de l’Education, du DU de Kinésithérapie Respiratoire et Cardio-Vasculaire de Paris V et du DU d’Interprétation des Essais Thérapeutique de Lyon 1.
Après avoir exercé en centre de réadaptation cardio-pulmonaire puis chez un prestataire de service à domicile, il a fondé avec Richard Follonier le Cabinet de Kinésithérapie Respiratoire et de Réadaptation près d’Orléans.
Il est co-auteur de « Comprendre la kinésithérapie respiratoire » et de « Référentiels en kinésithérapie respiratoire » aux éditions Masson et responsable de la rubrique « Focus cardio-respi » du magazine Kinésithérapie Scientifique. Il est co-responsable pédagogique du DIU de Réhabilitation Respiratoire des Hôpitaux Universitaire du Grand Ouest.

M. Jean-Christophe VILLIOT-DANGER

Physiothérapeute, Jean-Christophe Villiot-Danger est titulaire d’un Master recherche Clinique.
Il est membre du conseil scientifique de la SKR, et est rédacteur sur le webzine « actukine.com »
Il détient un expertise en entrainement des muscles respiratoires et dans l’usage des appareils existants avec des patients atteints de mucoviscidose, syndrome d’hyperventilation, asthme, BPCO ainsi que l’entrainement sportif.
Son engagement professionnel s’intéresse au développement de la recherche, la rédaction scientifique, fact checking. Il est un observateur des pseudo-sciences, charlatanisme et autres impostures

M. Philippe WIBART


Philippe Wibart est kinésithérapeute au CHU de Bordeaux dans le service de réanimation médicale. Il est intervenant en instituts de formation de kinésithérapie et également auprès d’associations tels que celle des Paralysés de France.
Philippe a également une activité de recherche clinique et a obtenu un PHRIP sur l’intérêt de l’in-exsufflateur mécanique dans la prévention des IRA post-extubation.